04 76 95 62 05 contact@atoutcorde.com
L'expérience de la formation cordiste
Un accompagnement et un suivi personnalisé Mon espace personnalisé
 >  Devenir cordiste  >  Le métier de cordiste

Le metier de cordiste

Le cordiste est un professionnel du BTP ou d’une entreprise de nettoyage. Il travaille en hauteur, à l’aide de cordes, pour exécuter des travaux d’accès difficile, hors d’atteinte des échafaudages.
 

Description du métier

Le cordiste possède d’abord les savoir-faire d’un secteur d’activité d’origine comme le BTP, l’industrie ou bâtiment.

Il peut exercer des missions très variées en fonctions de ses compétences :
• Nettoyer et assurer la maintenance d'équipements ou d'engins en hauteur.
• Construire ou restaurer, rénover des toitures, des gouttières, mais aussi des peintures dont l'accès est particulièrement difficile.
• Installer ou entretenir le matériel électrique : antennes, pylônes...
• Monter des filets de protection autour des falaises.
• Abattre ou élaguer les arbres considérés comme dangereux.

Le cordiste a une bonne condition physique et n’a pas peur du vide, il est rigoureux et précis, il travaille toujours en équipe avec un binôme.
Dans le domaine de l’emploi ce métier ne cesse de croître. On compte aujourd'hui quelques 5 000 cordistes (1 000 en CDI et 4 000 en intérim). La demande de cordistes s’étend à d’autres secteurs comme les spectacles et l’organisation d’événements.

Comment devenir cordiste?

Pour devenir cordiste il est conseillé de passer par une certification, afin de bénéficier d’une qualification reconnue par les professionnels.


Le DPMC (Développement et promotion des métiers Corde) est l’organisme désigné par le SFETH (Syndicat Français des Entreprises de Travaux en Hauteur) pour gérer le dispositif des trois Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) Cordiste. Il porte la responsabilité d’évaluer les compétences des candidats d'après les référentiels de certification.

Les différents CQP

  • Le CQP1 correspond au niveau de compétence minimum qu’un cordiste doit maîtriser avant d’entrer dans la profession. Un ouvrier cordiste niveau 1 doit être encadré sur les chantiers par un ouvrier cordiste niveau 2 (titulaire du CQP2 cordiste).
 
  • Le CQP2 c’est le niveau de maitrise des techniques de cordiste. Il est accessible après le CQP1 en justifiant de 800h de travail en entreprise ou 1600 h de travail en entreprise sans avoir le CQP1.
 
  • Le CQP3 c’est le niveau expert en organisation et prévention du travail sur cordes.
Formations à venir
FORMATION CQP1 CORDISTE version courte du 27/11/2017 au 15/12/2017
FORMATION CQP1 CORDISTE du 08/01/2018 au 09/02/2018
FORMATION CQP2 CORDISTE du 08/01/2018 au 26/01/2018
FORMATION CQP1 CORDISTE version courte du 22/01/2018 au 09/02/2018
FORMATION CQP1 CORDISTE du 12/02/2018 au 16/03/2018
Evolution de l’examen CQP1 cordiste pour être en accord avec les besoins de la profession.
Le déroulement des épreuves a évolué dans le temps mais également dans le contenu :
  • Une épreuve anticipée qui comprend le parcours varié et le matelotage, elle a lieu pendant la formation
  • Une épreuve finale qui comprend :
- Un chantier d’application (il remplace l’équipement et le levage)             
- Un secours plus complet (qui couvre l’activité de cordiste)
- Un QCM




 
L'assurance d'une formation de cordiste de haut niveau

Une équipe issue du milieu professionnel

A l'origine des formations cordistes

Des sites de formation variés

Centre de formation agréé DPMC

AtoutCorde

Télespace - 118 chemin des Breux

38250 Villard de Lans

04 76 95 62 05

contact@atoutcorde.com

©2017 - COM & NET - Infos légales - Plan du site